logo

« Alésia : l’archéologie face à l’imaginaire » de Michel Reddé

En 52 avant J-C, au terme de sept années de campagnes, César met le siège devant Alésia où viennent de se réfugier Vercingétorix et ses troupes. Une immense  » armée de secours  » est appelée à la rescousse des Gaulois. Le général romain entreprend des travaux gigantesques, une double ligne de fortifications, à la fois pour assiéger l’oppidum et pour se prémunir contre l’assaut extérieur. César l’emporta, et sa victoire fut considérée comme marquant la fin de l’indépendance en Gaule. Le mot  » Alésia  » devint mythique. Depuis le XIXe siècle, se sont succédé recherches archéologiques, analyses historiques et… propositions relevant de l’imaginaire. A la lumière des plus récentes investigations, il est possible de relire la documentation ancienne et de présenter les données récentes, à la fois sur l’oppidum et sur les travaux de César. Michel Reddé vient de conduire, avec une équipe franco-allemande, des fouilles sur les lignes romaines. D’autres équipes ont travaillé sur le site d’Alise-Sainte-Reine. Cet ouvrage présente la synthèse si longtemps attendue.

 

Illustrations de Peter Connolly et de Jean-Claude Golvin

Photographies de René Goguey

Préface de Barry Cunliffe

 

Disponible en librairie et en ligne sur plusieurs sites :

https://www.amazon.fr/Al%C3%A9sia-Michel-Redd%C3%A9/dp/2877724840

https://www.decitre.fr/livres/alesia-9782877722452.html

https://www.ebay.fr/p/Alesia-Larcheologie-Face-A-Limaginaire-Michel-Redde/65338599?iid=262916208932

https://www.lalibrairie.com/livres/alesia–l-archeologie-face-a-l-imaginaire_0-1326575_9782877724845.html

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *